Navigation Menu+

Des voitures connectées « upgradables » à distance en 2022

De plus en plus tendance et high tech grâce aux avancées de l’informatique, les voitures connectées upgradables sont les dernières vagues de voitures de luxe en vogue. Etant des voitures branchées dans le futur, elles se mettent  jour toutes seules. D’après ABI Research, les voitures connectées upgradables seront en nombre spectaculaires d’ici 2022. L’on estime à 203 millions de voitures connectées « upgradables ».

Comment fonctionneront ses voitures connectées upgradables ?

voitures-connectees-upgradables.jpg

Les voitures connectées upgradables sont des voitures du futur. Elles se connectent en forte liaison avec l’informatique. Les touches de commande et le tableau de bord sont programmés automatiquement. Avec les bugs de programmation et le système de mises à jour, ces voitures connectées upgradables ont la capacité d’autocorrection en mode de fonctionnement, de maintenance et de la réparation. Généralement, les constructeurs de ces voitures connectées upgradables mettent en disposition de leurs clients des  dispositifs de mise à jour tels des clés USB par exemple. Cette application minimise le coût de maintenance.

Quand est-il de la sécurité numérique ? (SOTA vs FOTA)

Les voitures connectées upgradables sont intégrées de système informatique de haute technologie. Mais, la question est de savoir si la sécurité numérique de ces voitures est aussi parfaite que celle du fonctionnement de ladite voiture. En effet, en matière de logiciel de mise à jour, le mot « piratage » est conséquent. Certains constructeurs procèdent déjà à éviter ce piratage en utilisant le Firmware Over-the-Air (FOTA). Ce Firmware touche le cœur du système informatique des véhicules même. A cet effet, parmi  les 203 millions de voitures connectées « upgradables, » l’on prévoit 22 millions des voitures connectées « upgradables » à distance en 2022 contre 180 millions dont le système de mise à jour des applications est le Software Over-the-Air (SOTA). Dans le langage informatique, le FOTA est plus sécurisant que le SOTA.